Ville d'Afula (Israël): description, attractions, avis

Table des matières:

Ville d'Afula (Israël): description, attractions, avis
Ville d'Afula (Israël): description, attractions, avis
Anonim

La ville d'Afula (Israël) est située dans le nord du pays, dans une région appelée Galilée. Elle se développe rapidement, la construction de sept nouveaux quartiers y a commencé, la population ne cesse d'augmenter du fait de l'afflux régulier de rapatriés. Comme dans tout Israël, la région a une signification historique et biblique. Qu'est-ce qui est intéressant à Afula ?

Lieux bibliques

La zone où se trouve la ville d'Afula s'appelle la Galilée. Le nom vient du mot hébreu "gal", qui se traduit par une vague. Si vous regardez attentivement la région à vol d'oiseau, vous remarquerez que les basses montagnes alternent avec les vallées, qui ressemblent en général à des vagues de la mer figées dans la pierre.

que ramener d'israël

À l'épicentre de ces vagues se trouve la vallée de Jezreel. Son deuxième nom est Megiddo. Le mont Megiddo s'élève au centre de la vallée. Selon la Bible, c'est là que se déroulera la bataille épique entre le Bien et le Mal, mentionnée dans l'Apocalypse. De cette vallée, après la fin du monde, le Royaume de Dieu viendra dans le monde. Dans les environs de la ville, il y a un autre sanctuaire biblique - le mont Tabor, sur lequel leTransfiguration du Seigneur.

Histoire de la ville

La ville d'Afula (Israël) a été fondée en 1925. Le fondateur de la colonie est Yehoshua Hankin, originaire de Russie. Arrivé sur place, il acheta activement des terres dans la vallée à un prix très raisonnable. La région n'était pas propice à la vie et à l'agriculture en raison de la présence constante de marécages.

ville d'afula

Les rapatriés arrivés ont fait beaucoup d'efforts pour améliorer la situation et ont rapidement pu récolter leurs récoltes. En 1972, la colonie a reçu le statut de ville, ce qui a attiré un plus grand flux de personnes qui comptent sur la résidence permanente. Après l'indépendance d'Israël, la population a considérablement augmenté. Dans les années 90 du siècle dernier, le principal flux d'immigrants était constitué d'émigrants des pays de l'ex-URSS. Aujourd'hui, plus de 30 % de tous les résidents sont d'anciens citoyens de divers pays de la CEI.

Modernité

Aujourd'hui, la ville d'Afula (Israël) se compose de trois quartiers: Afula-Ilit (haut Afula) et Giv'at a-More, répartis sur le mont More, et le troisième est en train de se construire rapidement - Lower Afula, située sous le niveau de la mer sur 40 mètres. Le mont Moret est constitué de roches volcaniques bas altiques et possède une pinède qui pousse sur ses pentes où l'on peut cueillir des champignons.

En 2016, un service ferroviaire voyageurs a été ouvert entre Haïfa et Beit Shean avec un arrêt à Afula. La construction de la branche a commencé en 2011, elle a été posée à peu près sur le même tracé que la route autrefois célèbre qui traversait la vallée de Jezreel au début du XXe siècle.

circuits en israël depuis spb

La ville construit constamment de nouvelles infrastructures et de nouveaux complexes industriels. L'un des meilleurs établissements d'enseignement est le Collège Emek Jezreel, qui gère une école d'infirmières qui diplôme chaque année des spécialistes avec une excellente formation et des qualifications élevées.

Industrie

La ville d'Afula (Israël) est considérée comme le centre de l'industrie sucrière du pays, l'une des plus grandes raffineries modernes du pays y opère. Il existe également une usine textile spécialisée dans la production de tissus en nylon.

shopping à afula israël

Afula est entourée de kibboutzim, où le tournesol est la culture principale, c'est pourquoi les graines de tournesol et l'huile de tournesol sont produites ici. En plus des entreprises nationales, des succursales de plusieurs marques mondiales bien connues opèrent dans la zone industrielle de la ville.

Attractions

Afula (Israël) ne peut pas se vanter d'avoir une abondance de sites historiques et archéologiques. De nombreux objets de valeur ont été perdus pendant la construction. L'architecture de la ville est assez modeste, mais il y a plusieurs bâtiments intéressants dans les kibboutzim environnants. Il y a trois parcs nationaux près de la ville - Beit Shearim, Tzapori et Megiddo.

De plus, les touristes seront intéressés à se familiariser avec ces sites:

  • Un ancien château d'eau construit dans les années 1930.
  • Allée de palmiers au centre-ville avec une petite place "jardin japonais".
  • Le bâtiment et le quai de l'ancienne gare.La communication ferroviaire a eu lieu dans ces lieux bien avant l'apparition de la ville d'Afula (Israël). La toile reliait Haïfa et Damas.
  • Monument à un soldat.
  • L'ancien monticule de Tel Afula. Il est situé presque au centre de la ville. La partie sud de la butte est la mieux conservée. En 1948, des fouilles ont été menées, le résultat a été la découverte d'une couche culturelle de l'âge du bronze. Dans la zone du château d'eau, les archéologues ont découvert des tombes datant de différentes périodes de l'âge du bronze, de l'âge du fer et de l'époque romaine.
ancienne gare d'afula

Non loin de la ville d'Afula (Israël) se trouvent l'église de l'Annonciation, le temple de Gabriel, le puits de Marie, la réserve "Source Harod", le musée Khankin.

Tourisme

Afula ne devrait pas attirer les touristes de si tôt. Cette ville n'est pas encore devenue un centre culturel et industriel. Il existe de nombreux autres endroits dans ce pays où les touristes se rendent chaque jour à la recherche de nouvelles expériences et de détente. Des visites thématiques en Israël depuis Saint-Pétersbourg et d'autres villes de Russie feront découvrir aux touristes le pays où les principales religions du monde sont étroitement liées, et où le pays se souvient des ancêtres de l'humanité et attend l'accomplissement des prophéties bibliques.

tourisme israël

Jérusalem, Tel-Aviv, Nazareth et d'autres villes donneront au touriste beaucoup d'impressions et de nouvelles connaissances. Toute personne trouvera dans ce pays quelque chose qui lui sera proche. Ceux qui veulent visiter les lieux saints auront besoin de plus d'une journée pour toucher et s'incliner devant tous les monuments préservés. Les personnes qui veulent passer du temps dansle bonheur d'un séjour confortable en Israël, ils trouveront le paradis sur terre. Ceux qui ont besoin d'un traitement recevront les meilleurs soins qualifiés.

Conseils et commentaires

Que pouvez-vous apporter d'Israël à vos proches ? Cette question est importante pour chaque touriste. Il est conseillé aux voyageurs expérimentés de ne pas opter pour des choses banales telles que des porte-clés ou des aimants, mais de faire attention aux choses qui portent l'empreinte de la culture. Le pays a un commerce de bijoux développé, qui est grandement facilité par la Bourse du diamant de Tel Aviv. Si l'achat de bijoux en diamants n'est pas votre truc, ne cherchez pas plus loin que des bijoux fabriqués par des experts et des bijoux en argent sterling.

souvenirs d'Israël

Les marchés et les départements spécialisés du centre commercial offrent un vaste choix de céramiques - assiettes peintes, plats, panneaux décoratifs fabriqués selon la technique traditionnelle et agréables à l'œil, mais ils coûtent relativement peu. En outre, beaucoup aimeront les copies magistrales de trésors archéologiques, qui deviendront certainement des objets d'art dans n'importe quel salon.

En général, les touristes recommandent de faire attention aux achats suivants:

  • Fil rouge - il est noué en sept nœuds, faisant des vœux. On pense que dès que les nœuds seront défaits, les souhaits se réaliseront.
  • Cosmétiques de la Mer Morte.
  • Attributs religieux.
  • Bijoux en pierre d'Eilat.
  • Antiquités.
  • Dattes, miel, houmous et plus.

Lorsque vous allez acheter des souvenirs, il convient de rappeler que les magasins en Israël sont ouverts du dimanche au vendredi, le samedi est un jour de congé. Aussiil est conseillé aux touristes expérimentés de ne pas jeter les chèques. L'attirail religieux de toute confession est mieux acheté à Jérusalem ou à Bethléem.

Les critiques écrites sur Israël parlent d'un pays petit mais étonnant. Il n'y aura pas une personne qui a visité la Terre Promise, qui serait déçue du voyage. Beaucoup de gens disent que le russe peut être entendu dans les rues des villes israéliennes dans n'importe quelle partie du pays, donc nos compatriotes n'ont pas besoin d'interprète ou de connaissance d'autres langues étrangères.

Les touristes se plaignent de seulement deux circonstances - le coût élevé et l'été trop chaud. À cet égard, il est recommandé d'éviter les voyages de juin à septembre, ainsi que d'emporter une somme d'argent décente avec vous et assurez-vous de lire les forums locaux où les biens et services sont discutés, dont beaucoup se déroulent en russe.

Sujet populaire