Fatehpur Sikri : vie ancienne et moderne de la ville musée

Table des matières:

Fatehpur Sikri : vie ancienne et moderne de la ville musée
Fatehpur Sikri : vie ancienne et moderne de la ville musée
Anonim

Même dans la petite enfance, chacun de nous écoutait des contes de fées sur des villes magiques abandonnées dans la jungle lointaine. Un tel endroit perdu depuis des siècles est le rêve de tout voyageur. Il s'avère qu'en Inde il y a une ville abandonnée de Fatehpur Sikiri, et ce n'est pas du tout fabuleux. Autrefois, il était plein de vie, mais maintenant vous ne pouvez qu'admirer l'ancienne grandeur.

Emplacement de la ville

Actuellement, Fatehpur Sikri est une ville-musée à ciel ouvert. Il est situé à quarante kilomètres de l'ancien village d'Agra, dans l'État indien de l'Uttar Pradesh. La route menant à la ville antique s'appuie contre les portes en ogive de la forteresse. L'ensemble du complexe est entouré de murs fortifiés, démontrant son ancienne puissance.

Première impression

Bien sûr, même en périphérie de la ville, son charme est saisissant. Il y a du mystère dans cet endroit, à la limite d'un conte de fées. Mais toute l'ambiance étonnante est gâchée par des foules de touristes et de nombreux guides invitant les invités. Pas étonnant que l'on pense que Fatehpur Sikri est un mystère intemporel. Une fois que vous entrez dans le complexe, vous réalisez à quel point il est incroyablement beau.et insolite. Apparemment, son créateur a réalisé le rêve d'un vrai paradis.

fatehpur sikri

En entrant sur le territoire de Fatehpur Sikri, les touristes se retrouvent dans une immense cour avec une belle pelouse. Mais à l'époque de la prospérité de la ville, la cour était entièrement recouverte de tapis coûteux. Mais même maintenant, l'endroit fait une forte impression.

L'histoire de la création de la ville

C'est maintenant Fatehpur Sikri, une ville fantôme qui incarne les contes orientaux. Son créateur, le souverain mongol Akbar le Grand, a probablement rêvé de la prospérité du paradis qu'il a créé. Mais, malheureusement, le destin en a décidé autrement.

Le grand-père d'Akbar était un célèbre commandant nommé Zahiruddin Babur, qui en 1525 a vaincu les troupes de l'empereur de Delhi Ibrahim Lodi. Il a fondé l'Empire moghol, qui est devenu la puissance la plus puissante de l'Hindoustan. Le pays peut être appelé en toute sécurité un symbole non seulement de la richesse orientale, mais en même temps du despotisme.

ville de fatehpur sikri

En 1568, le petit-fils du conquérant - Akbar - était juste au sommet de sa force et de sa gloire. Son puissant empire s'est renforcé d'année en année et le trésor était plein d'or. L'empereur était marié et, selon la tradition, il n'avait qu'une femme, dont chacune était belle et intelligente. Et pourtant, Akbar n'était pas heureux et satisfait de la vie au maximum. Et il avait une raison à cela. Aucune des épouses ne lui a donné de fils, ce qui signifie que l'empire n'avait pas d'héritier. Akbar a entendu parler de Saint Salim Chishti, qui vivait dans un très petit village éloigné appelé Sikiri. Avec espoirl'empereur est allé à son cœur comme un simple pèlerin.

Peut-être que les prières de Saint Chishti ont été exaucées. Il a prédit à l'empereur que la naissance de trois fils l'attendait. L'une des légendes raconte que Chishti a même sacrifié l'un de ses enfants. Que cela soit vrai ou non n'est pas exactement connu. Très probablement, ce n'est qu'une belle légende. Néanmoins, la prophétie du saint se réalisa bientôt. En août 1569, Akbar reçut enfin l'héritier tant attendu. Le prince a été nommé Salim après le soufi. C'est ainsi qu'est né le futur chef du pays, Jahangir. Le bonheur d'Akbar ne connaissait pas de limites. Il a décidé que cela valait la peine de vivre à côté d'un sage. Par conséquent, il a commencé la construction d'une nouvelle capitale près du village de Sikri.

Construction de Fatehpur Sikri

L'Empereur a soigneusement abordé la question. Il a invité les meilleurs maçons et architectes, qui ont créé de superbes palais, pavillons, vérandas, encadrés de sculptures et d'ornements. Fatehpur Sikri est devenue la première ville moghole construite selon le plan. Tout a été pensé dans les moindres détails. Akbar a réussi à créer le style moghol que nous avons vu tant de fois dans les films, qui est un mélange d'architecture rajpoute et musulmane. La ville a été construite en marbre et en grès rouge. Ainsi, une colline désertique pendant une décennie et demie s'est transformée en une forteresse chic. Dans la cour de l'hôtel, une habitation a été construite pour le sage, qui a prédit la naissance d'un fils à l'empereur.

fatehpur sikri inde

Après une campagne très réussie contre le Gujarat, l'empereur nomma sa ville Fatehpur Sikri, ce qui signifiesignifie "ville de la Victoire près de Sikri". Il est situé sur une colline entourée de murs de pierre avec neuf portes. Le complexe lui-même, en fait, se compose de deux parties - temple et résidentiel.

Belle cité-jardin

La partie résidentielle de Fatehpur Sikri s'appelle Dualat Khana, ce qui se traduit par "la demeure du destin". Sur son territoire, il y a des pavillons pour les audiences privées et publiques, une aire de jeux, un palais de cinq étages, un trésor et des palais pour chaque reine. La vue des touristes attire invariablement le Panch Mahal - un palais à cinq niveaux, également appelé "attrape-vent". Tous les étages du bâtiment sont décorés de colonnes ajourées et chaque étage suivant a une superficie plus petite que le précédent. Le palais a été spécialement conçu dans un style si léger et aéré que le vent pénétrait dans toutes ses parties, car il n'y avait pas de climatiseurs auparavant. Il était donc nécessaire de tirer le meilleur parti des opportunités naturelles.

ville fantôme de fatehpur sikri

Les colonnes du palais sont très inhabituelles. Ils sont décorés de sculptures et ont des formes différentes: ils sont ronds, à motifs, avec des fleurs de lys, etc. Et le dôme avec un écran ajouré complète le look du bâtiment. Il y a un belvédère près du bâtiment. On dit qu'elle a été l'une des premières écoles indiennes pour femmes. Ici, les filles de la cour ont appris les bases du comptage et de l'écriture.

Quartiers des épouses royales

De l'autre côté du belvédère se trouve la demeure de l'épouse turque de l'empereur. Le palais est décoré de paravents en pierre à motifs, d'arabesques et le toit est recouvert d'un matériau inhabituel ressemblant à des tuiles. On dit que la sultane a demandé de construire pour ellebas-relief en pierre représentant des animaux. Il est toujours à l'intérieur du palais à ce jour. Mais toutes les têtes d'animaux y sont battues, car l'islam ne permet pas de représenter des êtres vivants de cette manière. Qui a gâché le panneau n'est pas connu avec certitude. Peut-être que cela se faisait déjà à l'époque où les touristes visitaient la ville morte.

Akbar était généreux avec ses femmes. Chacun d'eux avait son propre palais, décoré de sculptures et d'ornements intéressants. Les bâtiments étaient équipés de balcons aérés, de dômes et de colonnades. Les reines pouvaient se promener dans les magnifiques cours et terrasses.

On sait que le palais de la reine mère était décoré de fresques dorées représentant des scènes de l'épopée persane.

attractions de fatehpur sikri

Depuis les fenêtres du palais de l'épouse turque donnant sur le réservoir Anup-Talo, au centre duquel se trouve une île. Il a quatre ponts. L'un des chroniqueurs de la cour rapporta par écrit qu'en 1578, l'empereur ordonna de remplir le réservoir de pièces de cuivre, d'argent et d'or en signe de « générosité envers ses sujets ».

Chambre de Rêve

La ville de Fatehpur Sikri regorge de bâtiments intéressants. L'un d'eux est la chambre à coucher ou la chambre de rêve de l'empereur, comme on l'appelait aussi. La chambre du padishah est une immense pièce avec un piédestal au milieu, sur lequel s'élève le lit. Et il n'y a que de l'eau autour. En fait, seul le lit s'élève au-dessus de l'eau. La chambre a été construite de cette manière pour une raison. Avec l'aide de l'eau, plusieurs problèmes ont été résolus à la fois. Tout d'abord, l'empereur a reçu un si précieuxfraîcheur, et d'autre part, l'eau aidait à entendre l'ennemi qui entrait dans la chambre à coucher. La chambre a encore des fresques jaunes et bleues. Il y en a les mêmes dans la salle secrète située en face de la bibliothèque du padishah, qui comptait environ 25 000 manuscrits.

Dans la partie résidentielle de la forteresse de Fatehpur Sikri (Inde), Akbar recevait des invités, s'amusait et se reposait. Entre les bâtiments des palais se trouve la cour de pachisi - un ancien jeu indien. La cour de récréation ressemble à un échiquier. Il est entièrement carrelé.

Le Trésor du Padishah

Fatehpur Sikri (Inde) avait son propre trésor. On pense qu'il était situé à Ankh-Michauli, ce qui est confirmé par les murs très massifs du pavillon. Cependant, il existe une autre version selon laquelle les femmes jouaient à cache-cache dans ce bâtiment, ce qui explique le grand nombre de labyrinthes qu'il contient.

ancienne ville de fatehpur sikri

Quelle hypothèse est correcte, personne ne le sait avec certitude. Cependant, l'apparence des colonnes du bâtiment, qui sont décorées de créatures mythiques sous la forme de monstres, parle en faveur de la première version. Il est probable que de tels tuteurs auraient bien pu être créés au sein du Trésor.

Lieu de rencontre de l'État

L'ancienne ville de Fatehpur Sikri était équipée de tous les bâtiments nécessaires à une vie confortable. L'empereur s'occupait quotidiennement d'importantes affaires d'État. En plus de son bureau personnel, il y avait aussi un canapé-i-aam - c'est l'endroit où Akbar recevait les gens. Des séances de justice et d'importantes réunions d'État s'y tenaient. Dans la salle se trouve un véritable trône impérial, couvert de paravents ajourés,dominant sur un piédestal sculpté.

Et devant ce pavillon dans la cour se trouve un grand anneau de pierre creusé dans le sol. Ils disent qu'un véritable éléphant d'état y était lié, ce qui a résolu un cas controversé. Selon une légende, au cas où le padishah aurait du mal à prendre la bonne décision, il ordonnait aux deux parties en conflit de comparaître devant l'éléphant. Celui que l'animal piétinait en premier était considéré comme le perdant. Bien qu'il ne s'en souciait plus. Soit dit en passant, l'éléphant est enterré sur le territoire de Fatehpur Sikri, près de la tour Hiran Minar.

Entourage de l'Empereur

Pour les réunions personnelles, le padishah avait des chambres séparées - Divan-i-Khas. Le pavillon incorporait un mélange de styles. Il est décoré de sculptures exquises avec des éléments et des symboles appartenant à différentes religions. La salle a également le trône de l'empereur, situé sur une plate-forme ronde. Mais les invités et les vassaux étaient assis sur les galeries, s'écartant du trône en forme de rayons. Autrement dit, le centre était, bien sûr, le padishah.

devinette fatehpur sikri

L'empereur dans le pavillon a eu des discussions avec des représentants de religions complètement différentes et ne l'a pas considéré comme honteux. Ici, il a également reçu des conseillers qui l'ont aidé dans les affaires de l'État. On les appelait aussi les "neuf sages". Un fait intéressant est que leurs noms ont survécu jusqu'à ce jour, et certains sont même entrés dans l'histoire. On sait avec certitude l'existence de: le chroniqueur Abdul Fazl, son frère Fayzi (poète), le chanteur et musicien Tansen, le ministre Bairbal, Raja Todar Mal, qui suivait la rente impériale, etc.

Paradis Perdu

Et pourtant une si belle ville a cessé d'exister. Et maintenant, les beautés de Fatehpur Sikri sont des attractions touristiques qui valent le détour si vous venez en Inde. Quelles sont les raisons pour lesquelles la ville est vide ? Il y a une légende selon laquelle la raison pour laquelle la forteresse a été abandonnée était des problèmes d'eau. Lorsqu'elle a quitté Fatehpur Sikri, les habitants n'ont eu qu'à chercher un autre endroit où vivre. Mais pourquoi l'humidité vivifiante de la ville a disparu est inconnue. On pense que cela pourrait être dû à un tremblement de terre. Il existe également une version mystique de l'explication du phénomène, selon laquelle le padishah était ainsi puni pour l'orgueil et les péchés. Il convient de rappeler que lors de la construction de la ville, les ingénieurs ont créé un système d'approvisionnement en eau ininterrompu à l'aide d'un système spécial, qui a été réapprovisionné par des personnes spéciales. Il est possible qu'avec le temps, la quantité de liquide ingéré ait augmenté, de sorte qu'elle a tout simplement cessé d'être suffisante.

comment se rendre à fatehpur sikri

Quoi qu'il en soit, la capitale a été déplacée à Lahore. Et la ville de la victoire est simplement devenue un véritable fantôme, démontrant son ancienne splendeur. Il est surprenant qu'après tant de siècles d'abandon, la forteresse soit assez bien conservée.

Comment se rendre à Fatehpur Sikri ?

Si vous planifiez un voyage en Inde et que vous vous intéressez à une ville abandonnée, alors vous devriez prendre le temps d'y aller. Vous ne regretterez pas le temps passé. Si l'on fait abstraction du grand nombre de touristes et de guides intrusifs, il semble que je sois entré dans un véritable orientalConte de fée Pourtant, de mystérieuses villes fantômes existent dans la vraie vie. L'un d'eux est Fatehpur Sikri. Se rendre au musée en plein air est facile. L'aéroport le plus proche est situé dans la ville d'Agra, à 39 kilomètres du complexe historique. Et la gare n'est qu'à un kilomètre du village. Directement à la forteresse elle-même peut être atteint par l'un des bus touristiques. Mais leur inconvénient est que cela ne donne aux touristes qu'une heure ou une heure et demie pour inspecter. Mais c'est très peu pour un si bel endroit. Par conséquent, les voyageurs expérimentés recommandent d'utiliser un bus régulier depuis la ville d'Arge. Les transports partent toutes les demi-heures, ce qui est assez pratique. Vous pouvez également prendre un taxi.

Au lieu de postface

Selon les historiens, il n'est pas surprenant qu'une ville aussi riche se soit rapidement transformée en fantôme. L'histoire connaît de nombreux exemples où les habitants ont rapidement quitté leurs villages sédentaires, laissant derrière eux tous leurs biens. Et dans un climat incroyablement chaud, il n'est pas du tout surprenant que Fatehpur Sikri soit vide. En Inde, il est tout simplement impossible d'exister sans eau. Pendant de nombreux siècles, même les mendiants et les sans-abri ne se sont pas installés dans la ville, car il est irréaliste de vivre sans elle.

Sujet populaire