La première route à péage en Russie. La qualité des routes russes

Table des matières:

La première route à péage en Russie. La qualité des routes russes
La première route à péage en Russie. La qualité des routes russes
Anonim

La sagesse populaire dit: "Il y a deux problèmes en Russie: les imbéciles et les routes." Être d'accord ou non avec cette expression populaire est le choix personnel de chacun. Mais presque personne ne contestera le fait qu'un pays aussi immense ne peut tout simplement pas exister sans de bonnes autoroutes à l'avenir. Ce sont les routes, ou, comme on les appelle maintenant communément, les autoroutes fédérales, qui unissent le territoire fantastiquement vaste de la Russie en un seul tout.

De l'histoire russe

Le réseau routier qui existe aujourd'hui dans le pays s'est formé sur plusieurs siècles, au fur et à mesure de l'expansion territoriale de l'Empire russe. Le processus de développement des infrastructures de transport se poursuit à ce jour. Et seuls les optimistes cliniques peuvent exprimer leur satisfaction quant à ses résultats. Une partie importante des routes en Russie n'atteint pas le niveau nécessaire au développement réussi du pays.

route à péage en russie

Tout d'abord, cela concerne les vastes étendues de la Sibérie et de l'Extrême-Orient, où, comme autrefois, les directions prévalent au lieu des routes. Et le désespoir très séculaire de cette situation nous fait penser que la situation actuelle ne pourra changer que lorsque les routes à péage seront introduites.en Russie. Il n'y a guère d' alternative raisonnable à cette solution. Actuellement, la construction de routes est principalement financée par une taxe que chaque propriétaire de véhicule verse annuellement à l'État. Mais cela ne permet pas d'accumuler correctement les fonds nécessaires à la construction et à l'exploitation d'infrastructures aussi importantes que les autoroutes interurbaines.

La première route à péage de Russie

Une expérience positive dans la construction et l'exploitation d'autoroutes modernes a déjà été acquise. Il existe déjà une route à péage en Russie, il s'agit de l'autoroute fédérale M-4 "Don", menant de la capitale à la ville de Rostov-on-Don et plus loin en direction du Caucase du Nord. Cette autoroute se caractérise par un volume important de trafic de marchandises et de passagers. Jusqu'à présent, seuls quatre tronçons sont payants sur toute sa longueur. Mais il s'agit, comme on dit, d'un projet pilote. Toutes les sections à péage sur l'autoroute fédérale M-4 Don ont des options de circulation alternatives entre leurs points de départ et d'arrivée. La présence d'itinéraires en double est une exigence obligatoire lors de la décision de transférer une route particulière à la catégorie de péage.

routes fédérales

Il est intéressant de noter que la plupart de ceux qui utilisent l'autoroute M-4 "Don" ont constamment cessé de penser à trouver une opportunité de contourner les sections à péage sur des itinéraires en double. Le choix en faveur des routes à péage est fait par ceux qui accordent plus d'importance à leur temps et à leur confort qu'à la possibilité d'économiser. De plus, les itinéraires alternatifs de détour sont toujours plus longs.direct. Plus de carburant est dépensé pour les surmonter, et les économies semblent très douteuses.

Unification du réseau routier

Les autoroutes fédérales constituent la base du réseau routier moderne de la Russie. Ces autoroutes relient la capitale du pays à tous les centres administratifs régionaux. Ils sont financés par le budget fédéral. Le reste du réseau routier est classé par statut régional et local. Le réseau routier fédéral est le composant le plus important de l'infrastructure technologique globale qui assure la communication entre les parties d'un même pays.

routes à péage en Russie pour les camions

Toute modernisation et innovation dans les principes d'approche de la construction routière ne peut être effectuée que par décision des autorités fédérales. Par conséquent, les voyages payants sur les routes de Russie sont progressivement introduits précisément sur les autoroutes fédérales. Actuellement, il n'existe que dans la partie européenne du pays.

Aspects financiers

La construction de routes nécessite des investissements importants. Rien ne s'oppose au simple fait qu'un kilomètre d'autoroute moderne à plusieurs voies coûte très cher. Mais à cela, nous devons également ajouter les coûts inévitables de l'aménagement des infrastructures en bordure de route - ponts, viaducs, échangeurs à plusieurs niveaux, allées latérales et parkings. Trouver en peu de temps les ressources financières nécessaires à la construction d'autoroutes modernes ne contribuera qu'à l'introduction d'un système de péages pour l'utilisation des routes dans toute la Russie. Dans ce cas, la construction de routesfinancé par tous ceux qui les conduisent.

Facteurs climatiques

La difficulté de construire des infrastructures de transport et de les maintenir au niveau requis est fortement exacerbée par les basses températures, typiques de la majeure partie du territoire russe.

quand les routes à péage seront-elles introduites en russie

De plus grandes fluctuations de température entraînent une destruction plus intensive de la surface de la route par rapport aux pays au climat tempéré. Cela augmente encore le coût de construction des routes en Russie. Cela concerne tout d'abord les régions de l'Oural, de la Sibérie et de l'Extrême-Orient.

Des particularités de la psychologie nationale

Ce n'est un secret pour personne que l'expression même "autoroute à péage en Russie" provoque une vive réaction négative de la part d'une partie importante de sa population. Il est très difficile de convaincre les personnes habituées à conduire gratuitement sur les routes depuis des siècles qu'il existe une relation très directe entre l'absence de redevance et l'idée traditionnelle des routes russes comme étant les pires sur le planète. Que la seule chance de mettre progressivement le réseau routier du pays en conformité avec les normes mondiales généralement acceptées est d'introduire des péages sur les autoroutes les plus importantes.

paiement des routes à péage en Russie

Seule la prise de conscience du fait qu'une route à péage en Russie est une bonne route peut radicalement changer la situation existante. Et il n'y a pas d'autre moyen que celui qui fonctionne avec succès dans les pays les plus avancés technologiquement du monde. Bien sûr c'est possibleuniquement à la condition que le paiement des routes à péage en Russie soit utilisé spécifiquement pour leur reconstruction et leur construction. Pas aux comptes bancaires personnels d'un petit groupe de parties prenantes.

Expérience globale

Pour toute la spécificité de la Russie avec ses vastes étendues géographiques, ce n'est pas le premier pays au monde qui est confronté à la nécessité de trouver des fonds pour la modernisation et la construction d'infrastructures routières. Et toute l'expérience mondiale en matière de construction de routes nous permet de tirer une conclusion sans ambiguïté que de bonnes routes existent principalement là où vous devez payer pour les parcourir.

voyages payants sur les routes de Russie

Typiquement, ce principe fonctionne aussi bien dans le Canada illimité que dans le microscopique Israël. Dans ces pays très différents, la qualité des autoroutes est la même. Le voyage sur eux est payé.

Processus démarré

Le système des routes à péage en Russie existe déjà. En plus des quatre sections à péage sur l'autoroute fédérale M-4 Don, à partir du 11 septembre 2015, la section de l'autoroute M-11 du périphérique de Moscou à Sheremetyevo est devenue payante. La longueur de la section payante de l'itinéraire est de 43 kilomètres. La même année, la section du Western High-Speed ​​​​Diameter près de Saint-Pétersbourg est également devenue payante. Les routes à péage en Russie pour les camions sont apparues le 15 novembre 2015. Cette date a marqué le début d'un processus irréversible dans le chiffre d'affaires des poids lourds.

système de routes à péage en russie

Jusqu'à présent, cela ne s'applique qu'aux véhicules, au poidsqui dépasse les douze tonnes. Les propriétaires de camions n'auront à payer que pour la conduite sur les autoroutes fédérales. Le tarif est de 3 roubles 75 kopecks par kilomètre. La décision d'introduire des tarifs pour les camions a été prise au plus haut niveau. Elle n'a pas été annulée malgré des tensions sociales importantes et des actions de protestation des camionneurs. Si l'on tient compte du fait que ce sont les camions lourds qui causent le plus de dommages à la surface de la route, alors cette décision est tout à fait justifiée.

Sujet populaire